Sébastien Lemoine
Sébastien Lemoine

Baryton-Basse

press to zoom
Sébastien Lemoine
Sébastien Lemoine

Baryton-Basse

press to zoom
Sébastien Lemoine
Sébastien Lemoine

Baryton-Basse

press to zoom
1/6

Répertoire

 

BRITTEN-L'Arche de Noé-Noé

GESSENEY-Carlotta ou la vaticane-Von Kurstein

GOUNOD-Le Médecin malgré lui-Sganarelle

JANACEK-Katia Kabanova-Kouligine

MOZART-Nozze di Figaro-Il Conte

MOZART-Don Giovanni-Leporello

MOZART-Don Giovanni-Don Giovanni

PECOU-Un rêve de carnaval-Hilarion

ULLMANN-Der kaiser von Atlantis-Der Tod

ULLMANN-Der Kaiser von Atlantis-Der lautsprecher

WEILL-Mahagonny-Jimmy

WEILL-L'Opéra de quat'sous-Mackie le surineur

WEILL-Street scene-Harry Easter

 

Prochainement

Biographie

Après une carrière militaire dans l’aéronavale, Sébastien Lemoine étudie le chant au CSNM de Lyon avant d’intégrer l’Opéra studio de l’Opéra National de Lyon. Se perfectionnant, entre autres, auprès de Gabriel Bacquier, Alain Fondary, Teresa Berganza ou encore, François Leroux, il est lauréat des concours de Clermont-Ferrand, Marmande et Armel Opera

Il chante de nombreux rôles sur scènes, parmi lesquels, Giocatore (Il Giocatore de Cherubini), Noé (L’Arche de Noé de Britten) et Balthazar (Le carrosse du Saint sacrement de Busser) à l’Opéra National de Lyon, Georges (Ma Tante Aurore de Boieldieu), Barbarigo (Les Diamants de la couronne de Auber) à l’Opéra de Compiègne, Giacomo (Fra Diavolo) à l’Opéra de Metz, Gasparo (Rita de Donizetti) à Mâcon,  Sganarelle (Le Médecin malgré lui de Gounod) à Clermont-Ferrand, Bastien (Ta Bouche) en tournée en Europe, Maximilan (Candide) au royal Festival Hall de Londres,  Clavaroche (Fortunio de Messager) et le commandant von Kurstein (Carlotta ou la Vaticane) à l’Opéra de Fribourg, der Lautsprecher (Der Kaiser von Atlantis de Ullmann) à Bucarest.

Plus récemment, il interprète les rôles de Harry Easter (Street scene de Bernstein) à l’Opéra de Toulon, Leporello (Don Giovanni) à Clermont Ferrand, Baker (Wonderfull town de Berstein) au Théâtre Mariinsky, le rôle-titre de Don Giovanni au Théâtre de Mâcon, Mackie le surineur (Opera de quat’sous de Kurt Weill) au Grand Théâtre de Tours, Hilarion (Un rêve de Carnaval en mode andalou de Thierry Pécou) à l’Opéra de Reims, le Comte (Nozze di Figaro) à l’Opéra de Cluj.

Parallèlement, Sébastien Lemoine aborde le genre de la Comédie musicale où il interprète entre autres Bloom (The Producers) à Los Angeles, Le Fantôme (Le Fantôme de l’Opéra) en Alaska, Peter (Fifty million French men) au Grand Théâtre d’Aix-en-Provence, Vince Fontaine (Grease de Jacobs & Casey) au Théâtre Mogador, ainsi que celui du théâtre où il joue ou met en scène des pièce de Feydeau et interprète Gengis Kahn (René l’Enervé) au Théâtre du Rond-Point dans une mise en scène de Jean-Michel Ribes.

En concert, il chante le Requiem de Fauré sous la direction de Michel Corboz au Festival d’Ambronay, la Messa di Gloria de Puccini à Lyon, L’Ode à Sainte-Cécile de Purcell à l’Opéra de Toulon sous la direction de Giuliano Carella.