Delphine Haidan
Delphine Haidan

Mezzo-Soprano (c)Aymeric Giraudel

press to zoom
Delphine Haidan
Delphine Haidan

Mezzo-Soprano

press to zoom
Delphine Haidan
Delphine Haidan

Mezzo-Soprano (c)Aymeric Giraudel

press to zoom
Delphine Haidan
Delphine Haidan

Mezzo-Soprano (c)Aymeric Giraudel

press to zoom
1/3

Répertoire

BERLIOZ-Les Troyens-Anna

BERLIOZ-Béatrice et Bénédict-Ursule

DEBUSSY-Pelléas et Mélisande-Geneviève

DUKAS-Ariane et Barbe-Bleue-La Nourrice

PUCCINI-Madama Butterfly-Suzuki

RAVEL-L'Enfant et les Sortilèges-La Mère, La tasse chinoise, La Libellule

TCHAIKOVSKY-Eugène Oneguine-Filipievna, Madama Larina

TCHAIKOVSKY-Iolanta-Martha

 

Prochainement

Biographie

Titulaire d’une maîtrise de Musicologie à l’Université de la Sorbonne, d’un prix au CNSMP et de nombreux prix dans des concours internationaux, Delphine Haidan intègre par la suite l’Ecole d’Art Lyrique.

Elle se produit aussi bien sur les scènes d’opéra qu’en récital (Opéra-Bastille, Musée d’Orsay, Opéra-Comique, Moscou…) et a été engagée dans de nombreuses productions telles que Les Contes d’Hoffmann (la Muse/Nicklausse) à l’Opéra Bastille et Zurich, La Damnation de Faust (Marguerite) à Moscou et Kiev, L’Enfant et les Sortilèges à la Scala et Seattle ainsi que Pelléas et Mélisande (Geneviève) à Tokyo.

 Elle a chanté en France (Opéra de Bordeaux, Capitole de Toulouse, TCE, Opéra-Comique...) mais aussi à l’étranger (Festival de Glyndebourne, Musikverein et Konzerthaus de Vienne, Maestranza de Séville, Festival de Santander et de Perelada, London Royal Albert Hall, Seattle, Moscou...). Sa discographie comprend entre autres : Lakmé avec Natalie Dessay et Michel Plasson, « Harmonieuses dissonances » d’Eric Montalbetti chez Alpha, « Symphonie pour la vie » (soutien aux soignants - Warner) et son dernier enregistrement « Deux Mezzos sinon rien » (Klarthe) avec Karine Deshayes, récompensé d’un CHOC Classica.

Plus récemment, elle interprète le rôle d’Anna (Les Troyens) sous la direction de Francois Xavier Roth Avec L’Orchestre des Siècles au Festival Berlioz et celui de Filipievna (Eugène Oneguine) au Théâtre Des Champs Elysées dans la mise en scène de Stéphane Braunschweig.